A la une, le 12e

25 août, c’est la rentrée dans le 12e

Après une trêve estivale bien méritée, j’ai fait ma rentrée ce 25 août, journée chargée…

Crédit photo Pierre Clément Julien

Dès le matin retrouvailles avec le 12e, pour honorer la mémoire des habitants du 12e , morts pour la libération de Paris, il y a 66 ans…

L’après-midi j’accompagnais la Maire du 12e au parc du Tremblay pour la clôture de l’opération Ville Vie Vacances organisée par la ville de Paris en partenariat avec la Préfecture de Police de Paris. Grâce à ce dispositif, des parisiens âgés de 7 à 16 ans sont accueillis gratuitement par des personnels qualifiés pour pratiquer différentes activités, faire du sport, et s’éveiller à la citoyenneté. Le 12e a bénéficié de ce dispositif par un accueil au centre sportif Paul Valéry, permettant ainsi à plus d’une centaine d’enfants de notre arrondissement de profiter eux aussi de cet été pour s’amuser, se détendre, faire des rencontres…

Que d’énergie et de fierté chez ces enfants lors des démonstrations de danse, capoeira et percussions devant les officiels ! Quel plaisir d’entendre des jeunes de 15ans, promettre de passer leur BAFA dans l’année afin de revenir comme animateur stagiaire l’an prochain… Mais la réalité c’est aussi cette jeune fille, avouant préférer l’an prochain partir en vacances avec sa famille…

17h, place de l’Hôtel de Ville, pour écouter les témoignages d’acteurs de la libération de Paris et (re) découvrir les portraits des femmes et des hommes qui ont donné leur vie pour la liberté de Paris, pour notre liberté.

20h, je commence à rédiger la tribune des élus de notre groupe pour le prochain journal municipal. Cet été j’ai eu honte de mon pays, et en cette rentrée, j’ai la nausée ! Cet été m’a laissé « un gout amer » comme le dit très justement Bertand Delanoe dans la tribune publiée sur son blog.

Demain, je retourne sur le terrain, à la rencontre des commerçants du cours de Vincennes. La tâche est difficile, il me faut leur annoncer les conditions dans lesquelles les travaux d’aménagement de l’espace public débuteront bientôt devant chez eux… En cette période de crise, les nuisances liées aux travaux sont encore plus douloureuses pour eux. Mais dans 6 mois, le plus gros des travaux sera passé pour eux, et bientôt le tramway leur amènera de nouveaux clients et une nouvelle dynamique économique. En attendant, nous sommes à leurs cotés et la Ville de Paris avec ses partenaires les accompagnent dans ces moments difficiles par de nombreux dispositifs, décrits sur le site dédié au tramway.

Après demain, départ pour l’université d’été du parti socialiste à La Rochelle.

C’est la rentrée….

1 Commentaire

  1. Une journée bien remplie et passionnante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>