A la une, Paris, Vu dans la presse

Après le grand 8 et Arc express, voici le scénario transport des architectes du Grand Paris

L’Atelier International du Grand Paris (AIGP) qui réunit dix équipes d’architectes-urbanistes de renom (Jean Nouvel, Yves Lion, Richard Rogers, Roland Castro…) a  présenté jeudi son projet de transport en Ile-de-France pour une « nouvelle approche de la mobilité » en région parisienne.

Ce plan consiste à développer l’interconnexion, s’appuyer sur les structures existantes et desservir tous les territoires des petite et grande couronnes par la création de 24 lignes de transports aériennes et souterraines dont des transports en communs sur les autoroutes en viaduc. Coût total de 25 milliards d’euros.

Anne Hidalgo, première adjointe, chargée de l’urbanisme, Annick Lepetit, adjointe chargée des déplacements, des transports et de l’espace public et Pierre Mansat, adjoint chargé de Paris Métropole ont jugé que « les propositions stimulantes développées par l’AIGP s’inscrivent dans une approche globale : entreprendre une refonte de tout le système de mobilité de la métropole. Le projet articule optimisation du réseau existant et mise en place de nouvelles lignes ; système de transport rapide et cabotage de proximité. Elles font le choix de partir de l’observation du terrain, des emprises disponibles, en se préoccupant de ce qui peut être réemployé. Surtout, elles inscrivent les projets de transports dans une vision de l’avenir de la métropole. »

L’AIGP souhaite que ces propositions soient versées au débat actuel sur l’avenir des transports en Ile-de-France, le plus important du genre jamais organisé dans le pays, qui a commencé début octobre.

Deux dossiers sont en concurrence: celui de l’Etat (une double boucle de métro automatique de 155 km autour de Paris) et celui de la région et du syndicat des transports d’IdF, le Stif (une rocade de métro en proche banlieue baptisée Arc Express).

Même si vous êtes parisiens, ces projets vous concernent, alors n’hésitez pas à donner votre avis dans le cadre des deux débats publics en cours :

En effet il y a urgence à relever les défis auxquels est confrontée la métropole :  amélioration des RER, développement de liaisons de banlieue à banlieue, désenclavement des territoires de l’est de la métropole et développement des liaisons avec les aéroports…

Pour cela l’Etat doit s’engager financièrement  très rapidement ! Car sans un partenariat honnête et clair entre l’Etat et le STIF rien ne sera possible. Or les attentes suscitées par les débats publics sont grandes, et des solutions concrètes doivent maintenant être apportées rapidement.

3 Comments

  1. coryn

    Prolongement de la ligne 14 en créant une station Maison Blanche en liaison avec la ligne de métro.
    Les transports en commun du XIII ième sont relativement démunis.

  2. Catherine Baratti Elbaz

    Oui cela fait partie des projets portés par l’équipe de Bertrand Delanoe!

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>