A la une, le 12e, Paris, Société

Christine Lagarde, « une femme d’excellence au service de la France et du 12e ? » Pas convaincue….

Mme Christine Lagarde est  ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi du deuxième gouvernement François Fillon depuis le 18 juin 2007.

Elle est désignée ministre des Finances de l’année  par un jury du quotidien britannique Financial Times, qui la qualifie de « star parmi les décideurs politiques de la finance mondiale », ayant fait preuve de pugnacité pendant la crise?


Pourtant Christine Lagarde c’est :

  • Des prévisions de croissance pour la France toujours erronées, à tel point qu’aucun économiste n’accorde plus le moindre crédit aux prévisions de Mme Lagarde
  • Des mensonges : la Ministre a confirmé récemment que l’Etat s’apprêtait à verser 210 millions d’euros à Bernard Tapie, alors qu’elle  avait assuré qu’il ne toucherait pas plus de 50 millions.
  • Des échecs, qu’elle reconnaît elle-même : Madame Lagarde disait récemment que « la bataille de l’emploi n’était pas encore gagnée ». C’est un euphémisme ! On constate que le chômage est de plus en plus fort. Les inégalités croissent. Elle s’est félicitée du + 0,6 % de croissance du 2ème trimestre 2010, alors que les Allemands font 2 % de croissance en plus.
  • Un acharnement sur les classes moyennes : avec la nouvelle taxation des assurances complémentaires,  qui viennent pallier le recul social induit par la baisse des niveaux de remboursement de l’assurance maladie obligatoire,

Et encore aujourd’hui l’augmentation de la « contribution au service public de l’électricité » (CSPE) qui se traduirait par une nouvelle hausse de la facture de nos concitoyens de près de 4%, soit un cumul de 7% en 6 mois. Ce serait  l’augmentation la plus forte depuis 30 ans ! Les PME et les ménages modestes seront les premiers pénalisés. Cette hausse devrait épargner les grandes entreprises pour lesquelles la CSPE est plafonnée. Ces annonces profitent à EDF dont le cours grimpe à la bourse de Paris. Les dirigeants d’EDF et la Ministre expliquent cette augmentation par un déficit de l’entreprise de 1,6 milliards d’euros pour le rachat de l’énergie photo voltaïque. Pourtant l’entreprise EDF offre à ses actionnaires sous forme de dividendes plus de 2 milliards au titre de 2009.  Le coût du financement des énergies propres ne doit pas reposer seulement sur les consommateurs !

Mme Lagarde devait être la ministre du pouvoir d’achat, je ne suis pas sure que les français soient satisfaits de cette femme d’excellence !

Pour ce qui est des services rendus aux habitants du 12e, les comptes sont vite faits… Mme Lagarde n’est venue qu’une seule et unique fois en séance du conseil du 12e arrondissement, en mars 2008. Elle n’a jamais donné son avis sur un projet concernant notre arrondissement ! Lors de la dernière séance du Conseil de Paris elle déposait un vœu contre la création de logements et d’une crèche dans le quartier de la Vallée de Fécamp, square Contenot. Elle n’est même pas venue le défendre en séance ! C’est son collègue Jean Lamour, député et conseiller de Paris du 15ème arrondissement qui l’a fait, mais peut être connaît-il mieux le 12e qu’elle ? En effet, combien de fois est-elle sortie de Bercy pour aller à la rencontre des habitants ? Participer à une cérémonie officielle? Siéger dans les conseils d’école et conseil d’administration des établissements du 12e?

Voir l’article publié par Bakchichinfo.

3 Comments

  1. Le jury s’est trompé de titre, car il devrait dire « Christine Lagarde est une femme d’excellence au service des riches »

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>