A la une, le 12e

Démission de Jean-Marie Cavada de son mandat d’élu parisien

Jean Marie Cavada a une carrière politique un peu chaotique, faîte de cumul de mandats, démissions, changements de parti politique et parachutages dans des territoires différents…

Au printemps 2004, Jean-Marie Cavada a démissionné de la présidence de Radio France après une grève de 18 jours, la plus longue des journalistes de l’audiovisuel public depuis 25 ans. Pour ses débuts en politique, il conduira la liste UDF de la circonscription Sud-Ouest lors de l’élection européenne. Il est élu député européen en 2005.  Dès cette date il s’illustre par des absences récurrentes, qui le conduisent en 2007 à la démission de la présidence de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, au parlement européen.

En 2007 il se présente aux élections  législatives dans le département du Val de Marne, au nom de l’UDF- Mouvement Démocrate. Il sera battu par le député sortant de l’UMP.

En 2008, après 3ans de mandat comme député européen,  il est parachuté dans le 12e arrondissement par Nicolas Sarkozy, aux côtés de Christine Lagarde pour conduire la liste UMP aux élections municipales. Battu, il est toute de même élu au conseil de Paris au titre des élus d’opposition du 12eme. Depuis 2008,  il siège de manière très irrégulière aussi bien au conseil d’arrondissement qu’au conseil de Paris jusqu’en 2009. Après avoir rejoint le Nouveau Centre il est réélu en juin 2009 député européen pour la  circonscription Île-de-France cette fois. Depuis cette date, il ne siège plus au conseil du 12e arrondissement, ne se donnant même plus la peine de donner pouvoir aux autres élus du 12e, présents sur sa liste en 2008 (essentiellement des élus UMP). Il faut dire qu’ils doivent également assumer à chaque séance, le pouvoir de Mme Lagarde, qui elle, n’est jamais venue depuis 2008 !

Jean Marie Cavada a fait savoir le 16 décembre, qu’il démissionnait de son mandat d’élu parisien.

Quel bilan pour ce mandat ?

Il reconnait lui-même que « ce cumul a entravé la participation aux débats en Conseil de la Ville». C’est le moins que l’on puisse dire ! Au niveau du 12eme, au-delà de sa faible présence et participation aux séances du conseil d’arrondissement, Jean-Marie Cavada n’a jamais participé activement à la vie municipale, et malgré la belle plaque apposée par la Mairie, force est de constater qu’il n’a jamais accueilli le moindre habitant du 12e dans le bureau mis à sa disposition en Mairie du 12e.

Pourquoi démissionner maintenant?

La principale raison invoquée est une incompatibilité d’agenda entre le mandat d’élu parisien et celui de député européen.  Il aurait fallu « 20 mois » à Jean Marie Cavada pour s’en rendre compte. Pourquoi 20 mois ? Avant juin 2009 Jean Marie Cavada était déjà élu européen ! Pourquoi un même mandat qui ne semblait pas incompatible avec une candidature aux élections municipales en 2008, devient impossible 2 ans et demi après ?

La 2ème raison évoquée serait le préjudice subi par le  groupe Centre  et Indépendants au conseil de Paris, du fait des absences répétées de Monsieur Cavada. Mais que le président  Yves Pozzo di Borgo se rassure, Monsieur Vincent Casa, élu du 12eme, qui remplacera Monsieur Cavada au Conseil de Paris pour le 12e, acceptera peut être de rejoindre le Nouveau Centre…

A noter qu’à aucun moment la question de principe de non cumul des mandats de député européen et conseiller de Paris n’a été évoquée …

En attendant la candidature de Jean-Marie Cavada à un autre mandat, aux législatives de 2012 peut être, sur un nouveau territoire… , nous verrons peut être la démission de Mme Lagarde, elle aussi élue d’opposition du 12eme, qui n’honore pas son mandat. Mais elle souhaite surement attendre d’être élue par les français vivants en Amérique du Nord en 2012 ? A moins qu’elle estime pouvoir cumuler encore….

4 Comments

  1. Jean-Didier

    Je ne savais même pas qu’il était élu dans le 12e! Je ne l’ai jamais vu, donc pour moi, ce n’est pas une grande perte! Qui va remplacer Cavada chez les UMP?

  2. Catherine Baratti Elbaz

    Bonne question Jean-Didier! C’est Mme Corinne Atlan Tapiero qui devient conseillère d’arrondissement. Ancienne élue d’opposition de 2001 à 2008, elle est également vice présidente de la PEEP Paris.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>