A la une, le 12e, Paris

Face aux défis écologiques, promouvoir une ville verte et durable

Le nouveau numéro du journal municipal vient de sortir. Je vous invite à le parcours et en particulier le dossier central sur la propreté dans notre arrondissement. Vous y trouverez également la tribune des élus socialistes, radicaux et apparentés, signée pour ce numéro par mon collègue Laurent Touzet. La précédente tribune avait été signée par Pénélope Komitès.

La crise financière et sociale a masqué les enjeux pourtant cruciaux, de la crise écologique qui attend notre Planète au XXIe siècle. Épuisement des énergies fossiles, réchauffement climatique, biodiversité en repli, qualité de l’air dégradée… Rien qu’à Paris, c’est une hausse des températures de 2° à 4°C qui est prévue d’ici la fin du siècle. La canicule estivale exceptionnelle de 2003 sera alors devenue la norme !

Pieds d'arbres fleuris Boulevard de la Bastille. Crédits CBE

Pieds d’arbres fleuris Boulevard de la Bastille. Crédits CBE

Le diagnostic est connu mais les solutions globales tardent à venir. Malgré le volontarisme du nouveau gouvernement, les négociations internationales piétinent, restent les politiques locales. A cet égard, l’édition 2013 de la semaine du développement durable a mis en lumière des initiatives – animations dans les jardins partagés de Graine de Partage, fleurissement de pieds d’arbres avec Môm’Fresnay et Plante & Planète, ou encore bourse aux vélos allée Vivaldi (AICV) – qui prouvent que la ville durable se construira avec l’implication solidaire de ses habitants.

La Ministre Delphine Batho est venu soutenir l’Agence Parisienne du Climat (APC) dans le Parc de Bercy, que nous avons créée en 2011 pour accompagner gratuitement les Parisiens dans leurs démarches de transition énergétique. L’APC a par exemple conseillé la copropriété de la Fontaine d’Aligre pour l’audit puis les travaux de rénovation énergétique de son bâti, s’accompagnant d’une diminution de leur facture énergétique.

Ces initiatives rejoignent les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés depuis plus de 10 ans à travers la Charte d’aménagement durable du Bois de Vincennes (2003), le Plan Biodiversité (2011) ou le Plan Climat Énergie renouvelé en 2012. A titre d’exemple, le 12e a bénéficié ces derniers mois de l’extension des surfaces boisées, de l’arrivée du Tramway, de la rénovation énergétique d’écoles et d’immeubles sociaux ou encore de l’installation pionnière d’un chauffage scolaire par récupération de la chaleur des égouts. Nous sommes  déterminés à investir dans la construction d’une ville toujours plus durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>