A la une, Paris, Société

GR 2013 Marseille-Provence : et si le grand Paris s’inspirait du grand Marseille ?

J’ai participé hier à la présentation du sentier de grande randonnée (GR) GR3013. Par-delà ville et nature, le GR 2013 est un sentier métropolitain conçu à l’occasion de l’année « Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture ». Tracé avec des artistes-marcheurs de Marseille il a été balisé par les bénévoles de la FFRandonnée 13. Ce projet de territoire hors-norme veut renouveler la pratique de la randonnée pédestre et invite à un grand voyage à la découverte de la métropole marseillaise par la marche. Traversant les espaces naturels comme les zones péri-urbaines, la démarche est innovante, elle permet une réappropriation de la ville et de croiser les regards sur le paysage métropolitain.

Affiche du Topo Guide GR2013

Affiche du Topo Guide GR2013

L’originalité est notamment de donner une dimension culturelle à la randonnée pédestre, tout en ayant la belle ambition de modifier la relation entre l’homme et la nature, et de façonner une sensibilité écologique en s’éloignant des sites naturels classiques. Long de 365 km, il traverse 38 communes et propose 20 jours de randonnée à travers cabanons, étangs, lotissements, champs, bourdigues, zones industrielles, centre-villes, collines et autres variétés insoupçonnées de l’espace périurbain.

Par ailleurs, l’ambition très moderne du GR 2013 – donner à la marche sa forme contemporaine – entre en parfaite adéquation avec l’histoire du territoire des Bouches du Rhône et ses traditions tournées vers la pratique de la marche et la préservation des espaces naturels dont beaucoup sont classés.  Plus récemment, l’idée que l’art se passe d’abord dehors, et que des espaces apparemment aussi ordinaires que le monde périurbain valent autant que les musées institués, a progressivement émergé et a directement inspiré l’invention du sentier métropolitain GR2013 pour la capitale européenne de la culture.

Ce que je trouve intéressant dans cette approche c’est d’abolir la distinction entre le « naturel préservé » et les espaces urbains. Nous pourrions utilement nous inspirer de cette démarche pour Paris et la métropole parisienne. Ainsi nous pourrions imaginer un GR qui emprunterait la petite ceinture ce qui permettrait de préserver son patrimoine naturel, de relier les Bois de Vincennes et de Boulogne tout en proposant une nouvelle manière de découvrir Paris. Ce sentier semi urbain et métropolitain serait une balade au sein de zones denses et urbanisées, comme des espaces verts protégés, un itinéraire qui invite au rêve, à la découverte tout en incitant le plus grand nombre à la marche y compris dans la zone dense de notre métropole.

3 Comments

  1. tronconi

    je trouve cette idée très bonne et qui permettrait à beaucoup de découvrir des lieux nouvea

  2. Anik Monoury

    Quelle excellente idée, si vous n’en privez pas les personnes en fauteuil, les aveugles, les bébés en poussette, les personnes âgées, les PMR comme il est maintenant coutume de dire, c.-à-d. Personnes à mobilité réduite. Parlons de balade plutôt que de marche pour ceux qui ne marchent pas. Alors des rampes d’accès en pente douce et progressive, et non des ascenseurs toujours en panne. Alors pas de pavés qui même brossés font mal au dos, glissent quand il pleut et se disjointent avec le temps. Des allées lisses et continues, comme on a bien su faire pour les cyclistes valides. Pensez à ceux qui ne le sont pas ou plus, qui aimeraient tant faire cet itinéraire de rêve. Marseille y a pensé? Paris le peut. Halte à l’inaccessibilité. Oui au confort pour tous! Et au plaisir de sortir comme tout le monde!

    • tronconi

      mon mail est parti trop vite, je le reprends,
      je trouve cette idée très bonne elle permettrait de découvrir des lieux nouveaux ainsi que de percevoir la Ville d’une autre façon, et que cela soit accessible pour tous, il me semble que les conseils de quartier pourraient contribués à cette belle idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>