A la une, le 12e, Société

Guerre d’Algérie et devoir de mémoire

Le 18 octobre dernier j’ai assisté à l’assemblée générale de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie) du 12e. En tant que sa suppléante, j’y représentais notre députée, Sandrine Mazetier, retenue à l’assemblée nationale. Mon collègue Fabrice Moulin, adjoint à la Marie du 12e, en charge de la mémoire et du monde combattant était également présent.

J’ai d’abord été très impressionnée par la dynamique de cette association, au fonctionnement exemplaire ! J’y suis particulièrement sensible car très attachée au dynamisme de nos associations et respectueuse de l’engagement bénévole de nos concitoyens !

Place du 19 mars 1962 dans le 12e. Crédits Pierre-Clément Julien

A cette occasion, j’ai rappelée, l’engagement de Sandrine Mazetier à porter avec la FNACA,  la légitime revendication d’instauration de la journée du 19 mars, comme journée nationale du souvenir du 19 mars 1962, date du cessez-le-feu au lendemain des accords d’Évian qui marquèrent la fin officielle des combats en Algérie.

Comme elle s’y été engagée lors de l’assemblée générale 2011 de la FNACA, notre Députée a interpellé le Ministre délégué en charge du monde combattant sur cette question, dès le mois de juillet dernier. Si elle n’a pas encore eu de réponse, notons, qu’une commission sénatoriale a donné mercredi 17 octobre son feu vert pour instituer le 19 mars, jour anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, une journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie de 1952 à 1962.
Si le Sénat vote dans les prochaines semaines cette proposition de Loi, déjà adoptée par l’Assemblée nationale en janvier 2002, elle entrera alors en vigueur plus de cinquante ans après la fin du conflit. La proposition de projet de Loi n’avait en 10ans de gouvernement de droite  jamais été transmise au Sénat jusqu’à maintenant.

Rappelons également que l’ancien Président de la République n’avait pas souhaité célébrer le cinquantenaire de ce cessez-le-feu !

Mais cette année 2012, est heureusement aussi celle du changement, qui se concrétise également avec la restauration d’un Ministre délégué, aux anciens combattants et l’abandon du 5 décembre, date fantaisiste, sans fondement historique, défendue par Nicolas Sarkozy.

Cet hommage nous le devons aux 30 000 « Morts pour la France » en Afrique du Nord entre 1952 et 1962, parce que comme cela a été rappelé lors de cette rencontre: « travailler à notre devoir de mémoire fait aussi de nous des militants de la paix ».

Affiche exposition. Crédits CNHI

Cette même semaine, le 17 octobre 2012, le Président de la République François Hollande a déclaré mercredi que « la République reconnaît avec lucidité » la répression « sanglante » de la manifestation d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961.  » Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes », a-t-il ajouté, à l’occasion du 51ème anniversaire de ces événements.

Pour se souvenir de notre histoire commune avec l’Algérie, je vous invite à visiter l’exposition « Vies d’exil – 1954-1962. Des Algériens en France pendant la guerre d’Algérie» à la CNHI au palais de la Porte Dorée. Travail, école, logement, engagement politique et syndical, vie culturelle et intellectuelle… cette exposition propose un focus sur les multiples facettes de la vie quotidienne des Algériens en France pendant la Guerre d’Algérie. Les photos, témoignages vidéo comme les œuvres des artistes illustrent les déchirements de ces vies d’exil souvent forcé.  Elle revient en particulier sur la manifestation du 17 octobre. Je suis fière que notre Ministre de la Culture soit venue l’inaugurer, alors qu’aucun Ministre de la République n’était venue inaugurer la CNHI à son ouverture!

Sur ces sujets sensibles, et importants pour rassembler les Français, le changement est une réalité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>