A la une, Coups de coeur, Société

J’ai deux amours… mon pays et Paris

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=xHrCvzj0MiQ[/youtube]

Affiche de l'exposition CNHI

On dit qu’au delà des mers
Là-bas sous le ciel clair
Il existe une cité
Au séjour enchanté
Et sous les grands arbres noirs
Chaque soir
Vers elle s’en va tout mon espoir

J’ai deux amours
Mon pays et Paris
Par eux toujours
Mon cœur est ravi
Ma savane est belle
Mais à quoi bon le nier
Ce qui m’ensorcelle
C’est Paris, Paris tout entier
Le voir un jour
C’est mon rêve joli
J’ai deux amours
Mon pays et Paris

Quand sur la rive parfois
Au lointain j’aperçois
Un paquebot qui s’en va
Vers lui je tends les bras
Et le cœur battant d’émoi
A mi-voix
Doucement je dis « emporte-moi ! »

J’ai deux amours….

Telles sont les paroles chantées par Joséphine Baker, toujours d’actualité. Elles raisonnent en écho des œuvres présentées du Mercredi 16 Novembre 2011 au Dimanche 24 Juin 2012, la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (CNHI) au Palais de la Porte Dorée. L’exposition « J’ai deux amours » est centrée sur le regard d’artistes contemporains sur l’immigration.

El Maghreb, la traversée (2005), un récit photographique de Malik Nejmi, inspiré par l'exil de son père.

Avec une sélection d’œuvres d’art des collections du Musée, récemment acquises et pour certaines jamais exposées c’est un parcours saisissant qui nous est proposé. Un parcours structurés en cinq thèmes : Départ – voyages – circulations / Entre rêve et nécessité / Frontières : passages et contrôles / Vivre ensemble / Réinventer son univers. Ces œuvres contemporaines trouvent toute leur place dans cet écrin Art Déco du Palais de la Porte Dorée.

Les photos de Mohamed Bourouissa m’ont particulièrement émue, tout comme la série de portraits des travailleurs d’une PME de l’industrie textile, présentées dans une salle annexe du 2ème étage. Au travers des différentes œuvres, installations, video… la double culture de ses artistes est assumée comme une richesse. Les histoires familiales, les séparations, les trajectoires sont émouvantes et interpellent. Terriblement d’actualité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>