A la une, Société

Mobilisation citoyenne contre le changement de statut de La Poste

En tant qu’élue et au nom du parti socialiste je me suis beaucoup impliquée dans le comité local du 12e contre la privatisation de La Poste créé le 27 août 2009 à l’initiative de SUD PTT 12e, dans le cadre de la dynamique du comité national.

Une votation citoyenne a été organisée dans le 12e le 3 Octobre 2009, pour un débat public et un référendum sur le service public postal. A cette occasion à 8246 personnes se sont exprimées sur les 23 points de vote du 12ème Arrondissement (17 urnes, dont 6 urnes d’entreprises, de partis politiques).

A la question posée :  « Le gouvernement veut changer le statut de la Poste pour la privatiser, êtes vous d’accord avec ce projet?», sur 8246 votants du 12e :

  • 7949 ont répondu « Non » (96,4% des participants),
  • 261 ont répondu « Oui » (3,2% des participants)
  • 36 ont voté « nul ».

Il s’agit ici d’un excellent résultat en termes de participation, car le nombre de participants à cette votation  citoyenne correspond à près de 10 % du nombre d’électeurs inscrits sur les listes électorales de notre Arrondissement.  Cette forte mobilisation montre l’attachement des usagers au service public postal, et plus généralement leur capacité à se mobiliser pour la défense des services publics.

Ce résultat est aussi le fruit d’une démarche unitaire, impliquant tous les partis de Gauche (PS, PCF, PG, PRG, MRC, NPA, Les Verts), des syndicats (SUD-PTT, CGT) et des associations (ATTAC, Ligue des Droits de l’Homme, Commune Libre d’Aligre).

La traduction politique de cet engagement est également passée par l’implication sans réserve des élu(e )s socialistes de l’Arrondissement puisque le Conseil d’Arrondissement de la Mairie du 12ème a adopté lors de sa séance du 21 Septembre 2009, un vœu proposé par la majorité municipale refusant la privatisation de la Poste, demandant au gouvernement de retirer son projet et d’organiser un référendum national, et soutenant le comité local contre la privatisation de la Poste. La Mairie a également contribué à la réussite de cette votation en y apportant son soutien logistique et en informant les habitants (banderole, informations sur le site internet et la lettre d’information…).

Grâce à cette mobilisation historique dans toute la France (plus de 2 millions de participants), le Parti Socialiste et les membres du Collectif National contre la privatisation de la Poste, ont demandé au gouvernement le retrait de son projet de loi et l’organisation un référendum national sur le service public postal.

Courant novembre, près de 3000 cartes postales « j’écris au président » sont récoltées dans le 12e, pour demander ce référendum.

Le mardi 24 novembre 2009, je suis allée soutenir, avec d’autres élus et militants du 12e, les 61 grévistes de la Plateforme de Préparation Du Courrier de Paris Bercy, au 87 rue du Charolais. Grève courageuse, car les difficultés financières rencontrées par la majorité des postiers pèsent lourds dans la décision de faire grève à un mois de Noël…  Ce fut pourtant l’occasion de créer le lien entre salariés, élus et usagers se mobilisant pour la défense du service public postal.

Malgré cette mobilisation populaire sans précédent, est claire contre le projet, le gouvernement a fait voter la Loi au Sénat le 10 novembre, après 70h de débat…puis l’assemblée nationale a voté le changement de statut de la Poste le 22 décembre 2009.

Notre combat exemplaire ne nous a pas permis de protéger le service public postal, mais notre volonté de défendre des services publics reste intacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>