A la une, Paris

Oser Paris! avec Anne Hidalgo

J’ai participé ce matin, avec beaucoup d’émotion, au lancement de l’association « Oser Paris ! » présidée par Jean-Louis Missika, pour élaborer ensemble notre projet pour Paris, autour d’Anne Hidalgo. La presse a relayé l’évènement (ici et ).

Oser Paris! Crédits association Oser Paris

En effet, après sa déclaration de candidature le 5 septembre dernier, Anne hidalgo a souhaité proposer à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent,  de contribuer au projet qu’elle portera pour Paris lors des élections municipales de mars 2014. C’est l’objet de l’association Oser Paris, qui doit permettre de recueillir les contributions de tous,  autour de plusieurs thèmes. Les Parisien-ne-s mais aussi tous les usagers et amoureux de Paris sont invités à relever ce défi d’une concertation large et innovante. La méthode proposée est novatrice et ambitieuse, elle constitue une nouvelle étape dans l’association des citoyens à la prise de décisions, avec des acteurs de terrain et en dehors de tout populisme ou démagogie.  Au-delà des réunions publiques, des débats et évènements qui seront organisés, une plate-forme numérique permettra au plus grand nombre de contribuer sur le net, d’échanger, de proposer,  de comparer, de modifier et d’innover.  Nous avons 6 mois, une période qui s’annonce dense, pour accompagner ce bouillonnement des idées  et élaborer des propositions concrètes  et innovantes. Car aujourd’hui, une nouvelle page de l’histoire de Paris est à écrire, après sa transformation profonde réalisée avec Bertrand Delanoë. Anne Hidalgo a ainsi souhaité rassembler autour d’elle une équipe plurielle, diverse, au-delà des clivages politiques, qui incarne le renouvellement.

Anne Hidalgo lors de la campagne législative aux cotés de Sandrine Mazetier. Crédits Pierre-Clément Julien

La démarche associative a été préférée à celle des micro-partis,  structures parfois opaques bien souvent utilisés par la droite pour masquer ses divisions et dissidences. Une droite parisienne qui tente en vain de nous donner des leçons de concertation, sans savoir la mettre en œuvre.  Elle ose même,  prétendre nous donner des leçons de transparence, de bonne gestion et de démocratie.

La méthode et le calendrier proposés par Anne Hidalgo sont bien radicalement différents de ceux de la droite parisienne toujours minée de mille divisions. Voir à cet égard le tardif et terrible aveu du sénateur-conseiller de Paris UMP Pierre Charon, qui a reconnu  sur Canal+ le 30 septembre dernier :  « la droite à Paris est particulièrement ringarde ». Elle reste encore en recherche éperdue d’un chef, sans aucune vision globale, cohérente et partagée pour notre capitale. Notre camp est rassemblé autour d’Anne Hidalgo, et j’ai senti ce matin un enthousiasme incroyable dans cette équipe prête à travailler et à aller à la rencontre de tous les amoureux de Paris.

Alors, n’hésitez plus, adhérez à l’association Oser Paris et venez participer vous aussi à cette formidable aventure démocratique.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>