A la une, le 12e, Société

Pas de discrimination pour le foot féminin!

L’équipe de France féminine de football affronte ce soir, mercredi 13 juillet, en demi-finale du Mondial, les Etats-Unis, nº 1 au classement Fifa et eldorado du football féminin.

Femina Douze. Crédits Mairie du 12e

Malheureusement le match ne sera pas retransmis sur une chaîne publique, mais uniquement sur Direct 8. Comment justifier cette différence de traitement entre les équipes féminines et masculines du même sport? Mme Jouanno interpellée sur cette discrimination peine à se justifier…

Nous avions déjà interpellé Madame la Ministre lors de notre séance du conseil d’arrondissement début juin, par un voeu proposé par notre collègue communiste Nicolas Bonnet.

Dans le 12ème, nous soutenons la pratique du football par les jeunes filles. Ainsi le 3 juillet dernier, à l’initiative du Paris Féminin Football club, a eu lieu le 1er évènement autour du football féminin au Stade Paul Valéry en partenariat avec la Mairie du 12ème. L’association prévoit un tournoi en intérieur (tusal) le 25 septembre au gymnase Léo Lagrange. Informations et inscriptions avant le 15 septembre sur www.parisfemininfc.fr

Vœu de la majorité municipale sur l’égalité de traitement par les médias des évènements sportifs féminins et masculins

Historiquement le sport a été longtemps réservé aux hommes, et si aujourd’hui la situation à considérablement évoluée avec un développement important des pratiques féminines, les stéréotypes sexistes, les discriminations et les inégalités persistent entre sport féminin et masculin.

Le 12ème arrondissement, fortement impliqué dans le sport, notamment au travers de la présence de l’INSEP et du Palais Omnisport de Paris Bercy sur son territoire, accueillera prochainement deux initiatives pour valoriser et développer le sport féminin : le tournoi de football féminin « Feminadouze », et le lancement de la campagne « Pas de filles hors-jeu ! » de l’association Femmes Solidaires qui réclame la modification du décret du 24 décembre 2004 sur la retransmission des évènements sportifs d’une importance majeure en intégrant, à parité, les évènements sportifs féminins et masculins.

Toutefois, considérant que les inégalités de traitement médiatique persistent entre les sports masculins et féminins,

Considérant que le manque de médiatisation des évènements sportifs féminins les prive d’une égale reconnaissance à tous les niveaux et entraine une difficulté d’accès aux soutiens financiers,

Considérant, la persistance des stéréotypes sexistes et des discriminations sexuelles qui ont des effets sur la place et le rôle des sportives dans notre société, en termes d’images du corps féminin, de démocratisation et d’accès aux pratiques,

Equipe féminine de foot. Complexe sportif Paul Valéry. Crédits Mairie du 12e

Considérant que la retransmission des événements sportifs est régie par un décret du 24 décembre 2004 qui énumère les 21 événements d’importance majeure que les téléspectateurs et les téléspectatrices sont en droit de pouvoir regarder à la télévision et que seulement 7 événements sportifs féminins y figurent,

Considérant que la Coupe du Monde de football féminin n’y figure pas,

Sur proposition de la majorité municipale, les élus du 12e arrondissement soutiennent la campagne « Pas de filles hors-jeu ! » et demandent au Maire de Paris d’intervenir auprès de la Ministre des sports et du Ministre de la culture et de la communication pour modifier le décret du 24 décembre 2004 afin que soit retransmis autant  d’événements sportifs d’importance majeure masculins que féminins, et que notamment y soient intégrés les matchs de l’équipe de France féminine de football inscrits au calendrier de la FIFA. Le match d’ouverture, les demies finales et la finale de la prochaine Coupe du Monde de football féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>