A la une, le 12e, Paris

Pont National élargi pour les piétons!

J’ai participé ce mardi 5 juillet 2011, avec  Annick Le Petit, adjointe au Maire de Paris chargée des déplacements, des transports et de l’espace public,  les Maires du 12e et 13e, et les équipes du T3 et de la RATP, à la présentation à la presse en avant-première de la nouvelle passerelle du pont National.

Plate-forme métallique Pont National

Plate-forme métallique Pont National. Crédits CBE

Encore une fois, j’ai été impressionnée par la prouesse technique de cette réalisation !

En effet, l’arrivée du tramway à l’est et au nord de Paris nécessite la réalisation de trente-six ouvrages d’art (ponts, tunnels, etc…) construits ou modifiés sur le tracé du prolongement du T3. L’élargissement du pont National est  l’un des ouvrages majeurs de ce projet.

Réalisé entre 1852 et 1853, ce pont fut élargi pour la première fois entre 1936 et 1944. Trop étroit pour accueillir piétons, cyclistes, tramway et 2×2 voies de circulation pour les voitures, le pont National a été élargi par le biais d’une passerelle métallique fixée directement sur l’ouvrage.

La solution retenue par l’architecte Christian Devillers a été de fixer  une nouvelle structure à l’ouvrage existant sans créer de nouveaux appuis en Seine, dans un souci d’harmonie et de légèreté.

D’une largeur de 4,27 m et d’une longueur de 250 m, cette passerelle métallique est composée de 9 tronçons de 29 à 105 tonnes et de 13 m à 44 m de long.

Véritable tour de force technique, la mise en place de cette extension, s’est déroulée de nuit, avec interruption du trafic automobile comme fluvial.

Fixation de la passerelle sur le Pont National. Crédits Mairie de Paris

En effet les pièces métalliques ont été amenées par voie d’eau depuis la Belgique et  posées en une semaine grâce à 3 grues de 300 tonnes chacune puis soudées.

Cette passerelle permet de gagner 5 mètres en largeur sans appuis supplémentaires sur la Seine, pour permettre aux piétons de relier les deux berges de la Seine en toute sécurité !
La plate-forme du tramway située sur le pont sera elle recouverte de bois, comme au niveau de la Porte de Charenton.  Sur tout le reste du tracé elle sera végétalisée.

Un nouvel  éclairage permettra également de mettre en valeur l’architecture du Pont.

Une nouvelle preuve que ce projet permet à la fois la mise en place d’un système de transport performant, mais de recréer du lien entre les quartiers traversés, et d’embellir Paris !

A noter que même la péniche coulée au droit du Pont n’a pas entrainé de retard dans cette réalisation, et que l’inauguration du Tramway est toujours prévue en décembre 2012 !

Evacuation de la péniche coulée au niveau du Pont National en avril dernier. Crédits CBE.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>