A la une, le 12e, Paris

Pour des déplacements est-ouest alternatifs à la voiture sur les Berges de Seine !

Lors de la présentation en conseil d’arrondissement du 12e le 31 janvier dernier, du projet d’aménagement des Berges de Seine, les élus de droite ont à nouveau attaqué le projet sur ces conséquences sur la circulation.

Voilà quelques éléments de réponse que j’ai pu apporter.

Crédit CBE

« Beaucoup de questions sont posées autour de ce projet, sur les aspects circulation et transports.

Elles relèvent d’inquiétudes que je trouve, pour ma part, assez légitimes. Je voudrais souligner, d’une part, le travail important qui a été fait par les Services de la Ville, mais également par les Services de l’État puisque l’ensemble des études qui ont été conduites par les Services de la Ville ont été validées par les Services de l’État. En particulier, les remarques portées par la Préfecture de Police et la RATP ont été prises en compte dans le projet puisque sur le Quai Anatole France, par exemple, il y a eu une évolution du projet avec le maintien d’une file de circulation complémentaire.

Je vous rappelle par ailleurs, que ces projets ont tenu compte d’un certain nombre de perspectives d’évolution, en particulier une tendance lourde qu’on observe à Paris : la diminution du nombre de voitures, – 24% de voitures depuis 10 ans, et une baisse très importante du taux de motorisation des Parisiens.

MI09 le nouveau matériel à deux étages bientôt sur les rails du RER A. Crédits RATP

Vous l’avez souligné et nous sommes d’accord, ces aménagements doivent se réaliser parallèlement à une augmentation de modes de transport alternatifs.

La Ville de Paris y contribue pleinement dans la mesure de ses responsabilités. Nous allons en particulier lancer le projet Autolib’ à l’échelle de la métropole. Ce projet d’aménagement des berges de Seine impactera les trajets est-ouest, mais il est en particulier coordonné avec le processus d’automatisation de la ligne 1 du métro, l’arrivée des rames à deux niveaux sur le RER A, le prolongement du tramway, et puis, je l’espère, le renforcement de toutes les lignes de RER.

C’est en tout cas l’engagement qu’a pris le STIF avec la Ville de Paris, mais si l’État veut s’engager aux côtés de la Ville pour investir dans le développement des transports collectifs en Ile de France, il est bien évidemment le bienvenu et jusqu’à preuve du contraire cela n’a pas été le cas sur ces grands projets et nous l’avons vivement regretté ! »

Suite à ces éléments de réponse, les élus UMP, nous ont accusés de ne proposer que le vélo comme alternative à la voiture…

Crédit CBE

« Je n’ ai pas parlé du vélo dans ma réponse sur les alternatives, comme quoi ce n’était pas la seule alternative que l’on proposait puisque j’avais essentiellement parlé de transports en commun, mais on peut aussi parler du vélo si vous le souhaitez.

Je partage effectivement votre constat sur la difficulté actuellement de traverser d’Est en Ouest Paris en vélo. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons voté ensemble au printemps dernier un schéma d’orientation pour la pratique du vélo à Paris qui définissait deux grands axes d’itinéraires cyclables à développer : un axe Nord/Sud et un axe Est/Ouest.

Effectivement, aujourd’hui il y a un maillon manquant qui concerne directement notre arrondissement, qui est le Quai de la Rapée. Justement, nous avons obtenu un engagement et les financements pour réaliser un itinéraire cyclable sécurisé pour pouvoir traverser et rejoindre la piste Seine depuis le 12ème.

Cela veut dire qu’on va créer de la continuité du Bois de Vincennes au Bois de Boulogne, en passant en partie sur les quais, et c’est un aménagement majeur, qui a été programmé pour l’année 2011, qui permettra de traverser Paris à vélo en sécurité! »

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>