A la une, le 12e, Paris

Rapport de la commission d’enquête publique « Berges de Seine »

Comme annoncé dans un récent communiqué de presse de la Mairie de Paris, la commission d’enquête a émis un avis favorable au projet de reconquête des Berges de Seine. Le rapport complet a été récemment mis en ligne, et à sa lecture j’en retiens quelques éléments intéressants et remarques que je publie ici, après avoir publié différents articles à ce sujet.

Sur le déroulement de l’enquête

Dans son rapport, la commission d’enquête souligne la quantité (1563 contributions) et qualité de la participation du public. Les différentes modalités offertes au public  ont été utilisées (courrier, rencontre avec un membre de la commission, dépôt ou écriture dans les registres) par des habitants, des associations de natures différentes, des élus, comme le député Patrick Bloche,  comme des institutions… Ainsi, les Chambres de commerces franciliennes, le MEDEF et même Ports de Paris ont contribué à cette enquête ! Il paraît que la contribution de ces chambres consulaires, constitue une première dans une enquête publique, mais c’est un projet qui touche à un site tellement exceptionnel, que je n’en suis pas surprise.

Berges de la Seine. Crédits CBE

Je tiens à rendre un hommage particulier à la Maire du 7ème arrondissement, pour sa capacité à mobiliser, si l’on en juge par le nombre de courriers d’habitants de cet arrondissement contre le projet ! Preuve est faite de son ancrage à Paris… et en particulier dans le 7ème !

A noter également le courrier de Ports de Paris, qui rappelle l’avis favorable de principe de son conseil d’administration à la mise en place d’activité d’animation, de loisirs et de logistique sur les espaces des berges libérés

Les avis formulés par le public

Le rapport a comptabilisé que 78% de la totalité des avis sont défavorables au projet. Ce résultat peut s’expliquer par une mobilisation particulière des habitants et riverains immédiats opposés au projet. Ainsi plus de la moitié des observations ont été déposées en Mairie du 7ème et elles sont majoritairement contre le projet.

A noter que le 12e est le seul arrondissement dans lequel, les avis favorables sont majoritaires et cela aussi bien dans le registre en Mairie du 12e que dans les courriers reçus par la commission par des habitants du 12e.

Les avis s’articulent autour de 8 thèmes principaux, celui de la circulation et des transports arrivant largement en tête. Les interrogations portent ensuite sur les aspects économiques, les nuisances engendrées directement ou indirectement par le projet, les nouveaux usages des berges, l’aspect patrimonial et l’enquête elle-même.

A noter une contribution collective intéressante d’habitants du 4ème, qui propose une illumination pour le passage sous le Pont Morland reliant le 4ème et le 12ème (Courrier réf 110).

Les conclusions de la commission

Dans ses conclusions, au vu des principes et objectifs ambitieux du projet, la commission a donné un avis favorable avec deux réserves et huit recommandations.  Ainsi la mobilisation massive organisée par la droite francilienne contre le projet, n’a pas réussi à bloquer la concrétisation de ce beau projet !

Crédits CBE

Les réserves concernent la réversibilité du projet et l’aménagement spécifique du port du Gros Caillou. La réversibilité et la légèreté des aménagements ont  toujours été annoncées par le Maire de Paris et sa première adjointe Anne Hidalgo, en particulier pour s’adapter au risque de crue de la Seine.

Parmi les recommandations, je soulignerai  la n°2, concernant la nécessité de développer les transports publics collectifs de personnes et en particulier sur le fleuve, tout comme le transport de marchandises. Sur ce point la commission a retenu les projets actuels (RERA, Ligne 1, futur Voguéo) mais regrette que le calendrier de ses renforts ne coïncide pas avec celui des aménagements sur les Berges. La commission préconise également de réserver des espaces sur les Berges permettant l’aménagement de « gares » pour le transport régulier de personnes sur le bief parisien.

La recommandation n°8, préconise également une meilleure continuité des aménagements sur l’ensemble des Berges de Seine parisienne. Dans son rapport, la commission s’étonne qu’au vu des objectifs fixés, le projet ne concerne pas les Berges des 12e, 13e et 15e arrondissements.

Espérons que Port de Paris continuera sa collaboration fructueuse avec les élus parisiens, afin que nous puissions effectivement diversifier les usages du Port de Bercy et aménager des continuités piétonnes sécurisées le long des Berges du 12e et en relation avec celles du 4ème.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>