A la une, le 12e, Paris

Rive droite, la reconquête des Berges de Seine c’est maintenant !

Square de l'hotel de ville, Berges de Seine, crédits CBE

Comme beaucoup de Parisiens et de touristes, j’ai profité hier des (derniers ?) rayons de soleil sur la capitale pour me promener sur les Berges de Seine, rive droite.

Quel plaisir de pouvoir atteindre le Port de l’Arsenal depuis le quai de l’Hotel de Ville en se promenant le long de la Seine, dans l’un des plus beaux sites  de la capitale !

En effet, débutés à la mi-juillet, les travaux de réaménagement de la rive droite des berges de la Seine se sont achevés cette semaine.

Ainsi, vous pouvez depuis hier,  profiter de ces  1,2 km de bord de Seine avec des trottoirs élargis, depuis le square de l’Hôtel de Ville jusqu’au  bout du quai Henri IV (4e).

Symboliquement, le mur anti-bruit en verre jouxtant le square de l’Hôtel de Ville a laissé la place à une simple barrière le long de l’ancienne voie express. Côté détente, la Maison des Célestins (au niveau du quai des Célestins, dans le 4e arrondissement) accueillera prochainement un restaurant.

Passage vers le Port de l'Arsenal, oeuvre de l'artiste Georges Rousse

Au bout du quai un nouveau passage a été réalisé permettant de rejoindre confortablement l’écluse du Port de l’Arsenal et ainsi d’atteindre le jardin du Port, la capitainerie puis la Place de la Bastille. Ainsi cette balade en bord de Seine est maintenant accessible depuis le 12e arrondissement.

C’était une des propositions formulées par les conseils de quartier du 12e dans le cadre de la grande concertation conduite par le Maire de Paris et sa première adjointe Anne Hidalgo.

Les travaux ont permis de créer une continuité piétonne et ainsi de relier des espaces qui n’étaient que très peu accessibles en rendant aux piétons une des trois files de circulation jusque-là réservée aux voitures. De nouveaux espaces ont ainsi été aménagés pour profiter de la vue exceptionnelle sur l’île de la cité et l’île St Louis : nouveau mobilier (transat, tables, bancs…), fontaines d’eau potable Eau de Paris, pelouses qui seront bientôt accessibles…

La transformation de l’autoroute en boulevard urbain se traduit par l’installation de plusieurs feux tricolores qui permettent aux piétons de traverser les voies et de rejoindre les quais hauts au droit des escaliers préexistants. Si aucun itinéraire cyclable n’est tracé, les vélos peuvent emprunter cette nouvelle promenade.

Bientôt le site sera également desservi par la nouvelle navette fluviale « Voguéo ».

Les Parisiens ne s’y sont pas trompés et ils étaient déjà nombreux en ce premier septembre, à venir flâner sur les bords de Seine, comme l’ont toujours fait  les Parisiens avant la construction de cette autoroute urbaine !

L'un des nouveaux passages piétons permettant l'accès aux Berges. Crédits CBE

Grâce à ces aménagements nous allons renouer le lien avec la Seine et retrouver le plaisir de contempler le fleuve nourricier de Paris !

Cette réalisation est le fruit d’une volonté politique constante des élus de la majorité municipale, qui ont porté avec beaucoup de convictions cet engagement pris devant les Parisiens en 2008 et plébiscité lors de la concertation sans précédent qui s’est déroulée depuis, malgré l’opposition systématiques des élus UMP au projet.

Ce n’est qu’une première étape, d’autres aménagements seront bientôt réalisés en particulier rive gauche, après que le nouveau premier ministre Jean-Marc Ayrault ait levé le blocage partisan du gouvernement Fillon !

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>