A la une, le 12e, Vu dans la presse

Sale temps pour les libraires et en particulier pour L’Alinéa!

Dans Libération daté de mardi 27 décembre, ARNAUD ORAIN Professeur d’économie à l’Institut d’études européennes (université Paris-VIII) signe une tribune intéressante sur les difficultés rencontrées par les librairies dans de nombreuses villes françaises et en particulier à Paris.

Il évoque plusieurs éléments structurels relevant du  » modèle économique » et de ses récentes évolutions, qui placent les libraires dans des situations intenables… prenant en exemple une librairie du 12e arrondissement de Paris:

Librairie L'Alinéa, 227 rue de Charenton, Paris 12e

« Situation ubuesque ? C’est celle de centaines de libraires indépendants, et notamment de celui de la librairie l’Alinéa, rue de Charenton, dans le XIIe arrondissement de Paris…. lire la suite

Librairie à laquelle les habitants du quartier et au-delà, sont très attachés, comme le relate l’auteur dans sa conclusion, et qui se sont mobilisés pour éviter l’expulsion prévue le 6 janvier prochain:

« Mais femmes et hommes du quartier ne l’entendent pas ainsi. Une pétition (près de 1 400 signataires) a été lancée et déposée chez l’administrateur le 19 décembre, un comité de soutien s’est créé et les pouvoirs publics ont été interpellés. La détermination de tous est grande et nous serons présents le 6 janvier pour empêcher toute fermeture – même temporaire – de la librairie. On aurait tort de croire qu’il s’agit là d’un cas isolé : au contraire, l’Alinéa incarne – malheureusement – à elle seule les difficultés de tout un secteur. Venez nombreux ! »

Après un voeu voté en conseil d’arrondissement le 4 juillet 2011, sur proposition des élus socialistes, radical et apparentés, la Maire du 12e et la députée de la 8ème circonscription se sont mobilisées pour que les solutions de reprise proposées par le libraire soient examinées par le gestionnaire de biens afin que l’expulsion et la fermeture soient évitées!

Grâce à cette tribune parue dans le quotidien Libération, l’information est reprise par différents  média, dont Le Parisien, et qu’elle ne fut pas la surprise du libraire et des commerçants de la rue de Charenton, de voir arriver le Ministre de la culture lui-même pour une visite éclair!

Effet immédiat, le gestionnaire de biens a accepté aujourd’hui d’ouvrir des négociations sur la reprise du bail… Ce qu’il avait toujours refusé jusque là…

Espérons que cette mobilisation permette au quartier Dugommier et au 12e de sauver sa librairie!

A suivre…

3 Comments

  1. fabien rajalu

    merci catherine pour ta belle reactivité, on transformera le 6 en apero festif ça s’imposera!

  2. Boris Gabriels

    Une signature de soutien en plus pour une librairie qui sait toujours proposer l’essentiel de la vie littéraire et des idées dans un espace assez petit. Que de livres (essais, Bd, romans ) trouvés chez vous et pas chez des confrères.

    Un client occasionnel quand il travaillait dans le quartier en 2008-2010

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>