A la une, le 12e, Paris

Voguéo: une nouvelle étape vers un système étendu

Lors de la dernière séance du conseil d’arrondissement, j’ai présenté avec plaisir le cadre de l’approbation du processus de concertation pour la mise en place d’un nouveau service de transport de personnes sur l’ensemble du bief parisien sur la base d’un projet adopté au STIF le 1er juin dernier.

Ancien bateau Voguéo. Crédits CBE

Le service de navettes fluviales en cours de conception et devrait être opérationnel au second semestre 2013. La délibération démontre à nouveau la pertinence et l’ambition de ce projet de Voguéo étendu, qui proposera une véritable qualité de service pour le transport de passagers sur la Seine, aussi bien pour les touristes que pour les franciliens. En effet ce projet prévoit bien de couvrir l’ensemble du bief parisien, de s’appuyer sur des bateaux de plus grandes tailles et à une vitesse optimale, facile à manœuvrer pour accoster. Enfin les stations, les horaires, la fréquence et la tarification envisagés à ce jour devraient permettre un usage en inter-modalité avec les autres modes de déplacements à l’échelle de la métropole.

Lors de sa séance du 14 novembre, le CONSEIL DE PARIS a adopté un vœu présenté par l’exécutif municipal relatif au futur service de navettes fluviales le long du bief parisien de la Seine.

Considérant l’attachement répété de la Ville de Paris à l’expérimentation Voguéo et au développement d’un véritable transport public fluvial de voyageurs sur la Seine entre Paris et les communes voisines ;

Considérant le souhait de la Ville de Paris et de nombreuses communes d’Ile-de-France de reconquérir les abords de leur fleuve, comme en témoigne notamment le projet d’aménagement des berges ;

Considérant la complémentarité entre Voguéo et le transport fluvial de marchandises dont le développement est un objectif répété de la Ville de Paris, en lien avec Ports de Paris ;

Considérant que Voguéo doit principalement répondre aux besoins de mobilité quotidienne, en complémentarité avec les services de bateaux promenades ;

Considérant que le cahier des charges a été annexé à la délibération à titre indicatif et provisoire et qu’il devra être modifié suite aux retours de la concertation ;

Considérant que la procédure d’appel d’offres avec mise en concurrence devra permettre de retenir l’offre la plus efficace et la moins coûteuse pour les collectivités locales ;

Les trois boucles projetées pour le futur Voguéo sur l'ensemble du bief parisien

Sur proposition de l’exécutif municipal, le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’exprimer auprès du STIF, dans le cadre de la concertation qui s’ouvre sur le service public de transport fluvial de voyageurs sur l’ensemble du bief de la Seine, les demandes suivantes du Conseil de Paris :

–          les escales doivent être localisées de manière à favoriser au mieux l’intermodalité avec les autres dessertes en transport en commun, actuelles et celles qui seront développées à l’avenir : RER, métro, métro automatique, bus, tramway, taxis, autocars…

–          les escales doivent être localisées de manière à desservir au mieux les pôles d’activités et d’habitat situés le long du fleuve ;

–          le service doit être accessible pour les détenteurs d’un pass navigo ;

–          les escales doivent être localisées de manière à s’inscrire en complémentarité avec les implantations logistiques existantes ou en cours de développement le long du fleuve, telles qu’identifiées dans le PLU ;

–          la motorisation des bateaux doit permettre de limiter au maximum les nuisances environnementales : une motorisation électrique des bateaux doit être envisagée ;

–          le cahier des charges définitif devra être transmis à la Ville de Paris qui le diffusera pour une parfaite information aux élus de la 3ème commission.

2 Comments

  1. Rosellini Pierrre

    Bravo pour ce projet qui ouvre des perspectives lobbys de résistances passionnantes pour la circulation dans Paris. Quid des résistances qui doivent pointer le nez (bateaux mouches, taxis …) ?
    Enfin la Seine retrouve une place centrale dans la vie des parisiens dont je suis. j’avais utilisé avec un grand plaisir le tronçon Austerlitz Alfortville. Paris prendra des airs de Venise !

    • Rosellini Pierrre

      Désolé pour la coquille il fallait lire :
      Bravo pour ce projet qui ouvre des perspectives passionnantes pour la circulation dans Paris. Quid des résistances qui doivent pointer le nez (bateaux mouches, taxis …) ?
      Enfin la Seine retrouve une place centrale dans la vie des parisiens dont je suis. j’avais utilisé avec un grand plaisir le tronçon Austerlitz Alfortville. Paris prendra des airs de Venise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>