A la une, Diaporama, le 12e, Paris

Le Tramway, une réalisation pour l’égalité des territoires

Depuis le 15 décembre 2012 le bus PC a laissé place au Tramway T3, un mode de transport plus rapide, plus confortable, moins polluant et accessible à tous. Promesse tenue !

Premier Tramway T3 dans le 12e.

Premier Tramway T3 dans le 12e.

Nous avons voulu que le T3 soit plus qu’un moyen de transport. Ainsi, le cadre de vie des quartiers desservis a été revalorisé par de nombreux aménagements urbains qui bénéficient à tous et notamment aux commerces de proximité. Grâce aux clauses sociales, près de 300 personnes sans emploi ont pu travailler sur le chantier. L’accès aux équipements publics a été facilité et tous les déplacements sécurisés. Convaincus des bénéfices pour le 12e, Paris et la métropole, vos élus socialistes ont toujours porté ce projet ambitieux. Rappelons que la droite parisienne s’était opposée au Tramway en 2001, avait boycotté sa mise en service en 2006; le gouvernement Fillon a refusé de participer financièrement à ce prolongement, contrairement au gouvernement Jospin pour la création du T3.

Cette réalisation urbaine d’envergure, illustre notre volonté constante d’investir massivement (2 fois de plus que la droite avant 2001) pour entretenir la dynamique économique et l’emploi de la capitale, contribuant ainsi à la relance de l’économie et au redressement de notre pays. En 2013, nous  investirons plus de 1,7 milliard d’euros pour améliorer encore, la qualité des services de proximité pour les Parisiens.

Par ailleurs, Paris contribue à améliorer l’offre de transports de la métropole, première attente des Franciliens, avec une contribution qui approche la moitié de la participation des autres collectivités. Le Tramway T3 prolongé bénéficie à tous les Parisiens, en particulier aux habitants des quartiers traversés, mais aussi aux nombreux usagers Franciliens.

Les élus socialistes ont toujours été au rendez-vous de la solidarité et de l’égalité des territoires, à l’échelle de Paris comme de la métropole. Dans la période de crise actuelle, la solidarité reste une responsabilité partagée dont Paris assume toute sa part.

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>