Société, Vu dans la presse

Polémique autour de l’entrée dans les lycées d’élite à Paris

Un peu plus de mixité sociale dans les lycées parisiens?

C’est en tout cas ce que laisse sous entendre certains proviseurs parisiens depuis la mise en place du bonus de 300 points pour les élèves boursiers de l’éducation nationale. Si certains proviseurs le regrettent, Mme Claudine Vuong, proviseure du lycée Paul Valéry s’en félicite.  Ces élèves boursiers admis dans les bons établissements de la capitale, obligent des élèves de bon niveau à rejoindre des lycées moins réputés. Une mesure qui semble donc compenser en partie les effets perversde  l’assouplissement de la carte scolaire… Espérons que les équipes pédagogiques et la communauté éducative de ces établissements prestigieux sauront accueillir ces nouveaux publics.

A lire sur le Figaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>